ORDINATEUR - MATÉRIEL - 20.12.2013

Comment reconnaître un disque dur en fin de vie ?

La durée de vie moyenne d’un disque dur est de cinq ans. Elle est même plus courte pour les PC portables et les disques durs externes. Comment déceler la mort imminente d’un disque dur ?

Premiers signes

Si vous avez de la chance, votre disque dur ne vous lâchera pas du jour au lendemain : certains indices trahiront une fin proche. Commencez surtout à vous inquiéter si vous entendez des bruits étranges. Un bruit de cliquetis signifie que la tête de lecture commence à éprouver des difficultés à lire correctement certains secteurs du disque dur. Un bruit de raclement indique que le disque dur n’arrive plus à tourner correctement à haute vitesse. Parmi les autres signes : les fichiers mettent du temps à s’enregistrer ou ils contiennent beaucoup d’erreurs quand on les rouvre. L’ordinateur peut aussi être globalement plus lent ou se bloquer beaucoup plus souvent.

Diagnostic avancé

Si vous observez ces signes, il est grand temps de soumettre votre disque dur à un diagnostic approfondi. Presque tous les disques durs récents sont dotés de SMART (Self Monitoring Analysis and Reporting Technology), une technologie qui permet au matériel d’évaluer son état. Plusieurs programmes gratuits peuvent utiliser ces données SMART pour exécuter un bilan de santé du disque dur. CrystalDiskInfo ( http://crystalmark.info/software/CrystalDiskInfo/index-e.html ) est le plus complet. La version desktop contient de la publicité, pas la version portable, qui s’utilise sur clé USB. Les deux essaient d’installer une barre d’outils inutile pour le navigateur ; soyez attentif durant l’installation. Après avoir effectué quelques tests, le programme indique comment se portent les disques durs (également des disques USB externes). Un témoin vert ou bleu signifie que le disque est sain, jaune qu’il y a des problèmes (qui s’intensifient) et rouge que le risque de blocage est élevé. D’autres informations sont aussi données : température, nombre d’heures d’utilisation, etc. La version desktop se loge dans la barre d’état système de Windows pour que vous puissiez surveiller les disques durs.

Attention ! SMART est utile, mais il n’est pas parfaitement fiable, il peut passer à côté de problèmes naissants.

Diagnostic encore plus avancé

Si CrystalDiskInfo envoie un avertissement, il est conseillé de prendre note du modèle et du numéro de série du disque dur, p.ex. avec un outil comme PC Wizard ( http://www.cpuid.com/softwares/pc-wizard.html ). Les grands fabricants tels que Western Digital, Seagate et Maxtor proposent en effet un logiciel gratuit qui effectue un diagnostic plus approfondi du disque dur. Visitez la rubrique d’assistance de leur site Web pour télécharger l’outil de diagnostic adéquat pour votre type de disque dur.

Le disque va bientôt rendre l’âme

Si vous sentez que votre disque dur va bientôt passer l’arme à gauche, la seule solution consiste à augmenter la fréquence des sauvegardes (mieux vaut des sauvegardes incrémentielles systématiques, car les sauvegardes complètes sont éprouvantes pour le disque et augmentent le risque de mort subite). La sauvegarde vous permettra d’installer un nouveau disque en toute sérénité.

Attention ! Contrôlez aussi le disque de sauvegarde.

Anticipez les pannes des disques durs en les analysant régulièrement avec un outil tel que CrystalDiskInfo. Une solution utile, mais qui n’offre aucune garantie. En tout cas, faites des sauvegardes régulières : c’est la meilleure façon de vous protéger.

Contact

Indicator - Larcier | Tiensesteenweg 306 | 3000 Louvain

Tél. : 0800 39 067 | Fax : 0800 39 068

Customer.Services@indicator-larcier.be | www.indicator-larcier.be

 

Siège social

Lefebvre Sarrut Belgium SA | Rue Haute, 139 - Boîte 6 | 1000 Bruxelles

RPM Bruxelles | TVA BE 0436.181.878