Médecins - Dentiste

Astuces & Conseils récemment ajoutés

BON À SAVOIR - DENTISTES - 23.04.2024

Accord dento-mutualiste 2024-2025 : accepté par abaissement du seuil de conventionnement

Le seuil légal… La loi sur l’assurance maladie n’autorise l’entrée en vigueur d’un accord dento-mutualiste que si 60 % des dentistes au moins l’ont accepté. L’accord entre donc en vigueur sauf si plus de 40 % des dentistes ont notifié leur refus d’y adhérer, dit-elle (art. 50, §3, loi AMI) . ...
Lire plus

BON À SAVOIR - DENTISTES - 27.03.2024

Et après ce rejet de l’accord pour 2024-2025 ?

Pas atteint les 60 %. Jusqu’au 6 mars 2024, vous pouviez vous déconventionner par rapport au nouvel accord 2024-2025. Quelques jours plus tard, il était clair que 43,03 % des dentistes l’avaient fait. Ainsi, le niveau de conventionnement de 60 % requis par la loi n’était pas atteint et l’accord ne pouvait dès lors pas entrer en vigueur. Les médias en ont abondamment parlé... mais hélas pas toujours de la bonne façon. ...
Lire plus

BON À SAVOIR - DENTISTES - 14.02.2024

Le délai de déconventionnement pour 2024-2025 court là aussi jusqu’au 6 mars 2024

La publication lance le délai de déconventionnement… Une nouvelle convention dento-mutualiste a été conclue fin décembre 2023, pour deux ans cette fois (2024 et 2025). Le texte en a été publié au Moniteur belge le 5 février 2024, date à laquelle a donc commencé à courir le délai de 30 jours qui vous est laissé pour déterminer votre attitude à l’égard de cette convention. ...
Lire plus

INAMI - CONVENTION - 19.12.2023

De conventionné à déconventionné en 2024 : à quand la liberté tarifaire ?

La convention médico-mutualiste actuelle prendra fin le 31.12.2023 et l’attitude du ministre semble inciter pas mal de médecins à se déconventionner d’une éventuelle nouvelle convention en 2024. Comment ?
Lire plus
Médecins - Dentiste

Astuces & Conseils les plus lus

BON À SAVOIR - DENTISTES - 27.03.2024

Et après ce rejet de l’accord pour 2024-2025 ?

Pas atteint les 60 %. Jusqu’au 6 mars 2024, vous pouviez vous déconventionner par rapport au nouvel accord 2024-2025. Quelques jours plus tard, il était clair que 43,03 % des dentistes l’avaient fait. Ainsi, le niveau de conventionnement de 60 % requis par la loi n’était pas atteint et l’accord ne pouvait dès lors pas entrer en vigueur. Les médias en ont abondamment parlé... mais hélas pas toujours de la bonne façon. ...
Lire plus

BON À SAVOIR - DENTISTES - 23.04.2024

Accord dento-mutualiste 2024-2025 : accepté par abaissement du seuil de conventionnement

Le seuil légal… La loi sur l’assurance maladie n’autorise l’entrée en vigueur d’un accord dento-mutualiste que si 60 % des dentistes au moins l’ont accepté. L’accord entre donc en vigueur sauf si plus de 40 % des dentistes ont notifié leur refus d’y adhérer, dit-elle (art. 50, §3, loi AMI) . ...
Lire plus

Consultez mon Astuces & Conseils dans...


Profitez d'un accès illimité à mon Astuces & Conseils

Téléchargez l'application