Personnel - Chômage

Astuces & Conseils récemment ajoutés

CHÔMAGE ÉCONOMIQUE - 25.08.2022

Peu travaillé = pas de chômage économique ?

Le travailleur qui n’avait pas assez travaillé pendant la période de référence… Depuis le 01.10.2016, un travailleur ne pouvait avoir droit à des allocations de chômage temporaire pour motifs économiques que s’il avait suffisamment travaillé. Il devait plus précisément justifier d’un nombre minimum de jours de travail ou assimilés au cours d’une période de référence (selon son âge). Un travailleur de moins de 36 ans devait ainsi p.ex. justifier d’au moins 312 jours de travail ou assimilés (p.ex. des jours de maladie) au cours de la période de 21 mois précédant sa demande d’allocations. ...
Lire plus

CHÔMAGE - CHÔMAGE ÉCONOMIQUE - 25.08.2022

Allocations de chômage (temporaire) pour tous ?

Droit inconditionnel aux allocations pour tous ? La disparition de cette «condition d’admissibilité» au chômage économique depuis le 30.06.2022 ne signifie toutefois pas que tous les travailleurs pourront toujours percevoir des allocations. Le travailleur devra en effet encore satisfaire aux «conditions d’indemnisation». ...
Lire plus

CHÔMAGE - CHÔMAGE ÉCONOMIQUE - 04.07.2022

Modification du régime de chômage temporaire au 01.07.2022

La procédure simplifiée relative au chômage temporaire pour force majeure Corona a pris fin le 30 juin 2022. Le gouvernement a toutefois encore annoncé des «mesures transitoires». En quoi consistent-elles exactement ?
Lire plus

CHÔMAGE - ONEM - 14.02.2022

Chômage temporaire après un voyage à l’étranger

Il peut toujours arriver qu’au retour d’un voyage à l’étranger, un travailleur doive observer une quarantaine. S’il ne peut pas télétravailler, court-il alors le risque de ne pas percevoir d’allocations de chômage temporaire pendant cette période ? Qu’a dit le juge à ce propos et que devez-vous en retenir en tant qu’employeur ?
Lire plus

CHÔMAGE - ONEM - 18.01.2022

Prolongation du chômage temporaire corona

Désormais jusqu’au 31.03.2022. La procédure simplifiée pour le chômage temporaire pour force majeure corona a été prolongée dans tous les secteurs. Cela signifie que jusqu’au 31.03.2022, tout cas de chômage temporaire en lien direct ou indirect avec le coronavirus peut être déclaré par l’employeur comme un chômage temporaire pour force majeure sans communication préalable à l’ONEm. Les travailleurs suivants continuent aussi à entrer en ligne de compte dans ce cadre : ...
Lire plus

CHÔMAGE - CHÔMAGE ÉCONOMIQUE - 05.11.2021

Le chômage économique pour les employés après 2021 ?

Le régime spécifique du chômage temporaire pour cause de coronavirus se termine fin 2021. À partir de 2022, vous devrez donc passer au chômage économique. Pour les employés, mieux vaut vous y atteler à temps…
Lire plus
Personnel - Chômage

Astuces & Conseils les plus lus

CHÔMAGE - CHÔMAGE ÉCONOMIQUE - 25.08.2022

Allocations de chômage (temporaire) pour tous ?

Droit inconditionnel aux allocations pour tous ? La disparition de cette «condition d’admissibilité» au chômage économique depuis le 30.06.2022 ne signifie toutefois pas que tous les travailleurs pourront toujours percevoir des allocations. Le travailleur devra en effet encore satisfaire aux «conditions d’indemnisation». ...
Lire plus

CHÔMAGE - CHÔMAGE ÉCONOMIQUE - 04.07.2022

Modification du régime de chômage temporaire au 01.07.2022

La procédure simplifiée relative au chômage temporaire pour force majeure Corona a pris fin le 30 juin 2022. Le gouvernement a toutefois encore annoncé des «mesures transitoires». En quoi consistent-elles exactement ?
Lire plus

CHÔMAGE ÉCONOMIQUE - 25.08.2022

Peu travaillé = pas de chômage économique ?

Le travailleur qui n’avait pas assez travaillé pendant la période de référence… Depuis le 01.10.2016, un travailleur ne pouvait avoir droit à des allocations de chômage temporaire pour motifs économiques que s’il avait suffisamment travaillé. Il devait plus précisément justifier d’un nombre minimum de jours de travail ou assimilés au cours d’une période de référence (selon son âge). Un travailleur de moins de 36 ans devait ainsi p.ex. justifier d’au moins 312 jours de travail ou assimilés (p.ex. des jours de maladie) au cours de la période de 21 mois précédant sa demande d’allocations. ...
Lire plus